Poux de tête et du pubis

Recommandations de consensus:
traitement des poux de tête

HEDRIN® Lösung - Lausmittel mit 1-stündiger Einwirkzeit

Ces recommandations ont été élaborées et discutées en juin 2010 en Suisse à l’occasion d’un congrès d’experts sur les poux de tête. Elles visent à optimiser et/ou améliorer l’efficacité et le succès d’un traitement des poux de tête.

Informations sur les poux de tête et du pubis

Lausplage am Zürichberg

Émission «Schweiz aktuell» du 18 avril 2017

FAQ ‒ Questions fréquentes

 

C’est simple: ils viennent d’une autre tête! Il n’y a pas d’autres «refuges pour les poux». Les poux ne sautent pas d’un arbre dans les cheveux et ne sont pas non plus transmis par un animal domestique. Ils ne se trouvent pas non plus dans l’aire de jeux du jardin d’enfants en attendant que les enfants finissent par arriver le matin. Ils passent toute leur vie dans les cheveux d’une tête et ce, depuis très longtemps. Ainsi, on a par exemple trouvé des poux et des lentes dans les cheveux de momies de l’Egypte antique lors de leur excavation.

Il n’y a qu’une seule façon: les œufs ne sont pas transmis, mais collés aux cheveux par un pou femelle, qui peut pondre 3 à 6 œufs par jour.

La longueur des cheveux a peu d’influence sur l’infestation par des poux. Ce n’est qu’en cas d’absence de cheveux ou de cheveux très courts (moins de 2 cm!) que les poux ne peuvent pas se fixer. Les cheveux courts permettent de détecter et donc d’éliminer plus facilement les poux, les œufs et les lentes. Mais ils ne protègent pas d’une infestation.

Les lentes sont les enveloppes vides des œufs de poux.
Un pou femelle ne pond des œufs que dans les cheveux. Des bébés poux (nymphes) éclosent de ces œufs et il ne reste plus que l’enveloppe vide: la lente.

Il y a trois types de poux qui peuvent infester l’être humain: les poux de tête, les poux de corps et les poux du pubis. Ces espèces font partie de l’ordre des anoploures qui compte quelque 415 espèces de poux.
Comme son nom l’indique, le pou de tête vit exclusivement dans les cheveux.
Le pou de corps vit dans les ourlets, les coutures et les plis des vêtements. Il vient sur la peau pour se nourrir et disparaît ensuite de nouveau dans les vêtements. Aujourd’hui, il est très rare sous nos latitudes. Le pou de corps est le seul pou qui est lié à un manque d’hygiène.
Le pou du pubis touche principalement les zones poilues de la région génitale, mais également d’autres parties du corps poilues, comme les aisselles, les sourcils et les cils et la barbe chez l’homme. Les poux du pubis sont presque exclusivement transmis par les relations sexuelles et une infestation par des poux du pubis fait donc partie des maladies sexuellement transmissibles.

Une infestation par des poux (de tête ou du pubis) n’a aucun rapport avec l’hygiène. Malheureusement, du fait de ce cliché, beaucoup de parents continuent encore aujourd’hui de dissimuler une infestation et donnent ainsi aux poux le temps et la chance de se propager.

Une protection sûre à 100% n’existe pas contre les poux. Mais certaines règles et mesures réduisent le risque:

  • Attachez les cheveux longs. Cela protège à la fois d’une nouvelle propagation, mais aussi d’une infestation.
  • Prenez l’habitude de faire des contrôles réguliers; il n’y a pas de meilleure protection! Recherchez la présence de poux, d’œufs et de lentes. À cet égard, la qualité du peigne à poux utilisé est importante. Cela permet de détecter une infestation de manière précoce, simplifie grandement le traitement et évite une large propagation. Tous les enfants sont ainsi protégés, pas uniquement le vôtre.
  • Si vous souhaitez utiliser un produit de prévention, le spray Hedrin® Protect & Go est une bonne option.

Les poux ne grattent pas toujours. Néanmoins, si votre enfant se gratte plus souvent la tête, vous devriez effectuer un contrôle. Un autre signe d’infestation possible est la présence d’œufs ou de lentes dans les cheveux.
Si une infestation par des poux est connue dans votre environnement social (jardin d’enfants, école, crèche, club sportif, camarades de jeux, etc.), il ne faut pas perdre de temps et inspecter minutieusement les cheveux à la recherche de poux, d’œufs et de lentes. Vous trouverez la marche à suivre décrite précisément dans notre aide-mémoire «Les poux – toujours d’actualité».

Bien que pénibles, les poux sont relativement inoffensifs pour la santé des personnes concernées. Les poux de tête ne transmettent pas de maladies, contrairement aux tiques par exemple. Toutefois, des réactions allergiques aux excréments et à la salive des poux peuvent survenir. Les lésions cutanées liées au grattage peuvent entraîner des inflammations locales du cuir chevelu (infections) qui peuvent souvent se manifester par des éruptions suintantes.

Le degré pathologique en cas d’infestation par des poux est donc très faible, comparativement à d’autres maladies pouvant souvent engager le pronostic vital.

La survenue de poux est fréquente partout dans le monde. Les enfants sont principalement concernés, mais les poux ne sont pas rares chez les adultes. Malheureusement, il n’y a pas de documentation chiffrée concernant les infestations par des poux en Suisse. La survenue de poux de tête se fait par vagues: souvent, on observe une épidémie dans les écoles après les vacances.

Étant donné le faible degré pathologique (voir question «Les poux sont-ils dangereux?»), une infestation par des poux ne fait pas l’objet d’une obligation d’annonce. Mais c’est bien là le nœud du problème, car c’est précisément de cela que dépend l’efficacité de la lutte contre les poux. Seule une information transparente permet une détection précoce. En agissant immédiatement, il est possible d’éviter la propagation. En effet, une fois que les poux ont le temps de se propager sans obstacle, il devient plus difficile de contrôler l’infestation.

Par conséquent, il est bien évidemment pertinent que les professionnels de la petite enfance, les enseignants, les responsables de foyers, etc. annoncent immédiatement une infestation par des poux au service médical scolaire afin que l’on puisse distribuer des fiches d’information harmonisées et prendre les mesures appropriées. Malheureusement, beaucoup de parents continuent de se taire du fait d’une honte indue ou de préjugés concernant une infestation par des poux et empêchent ainsi une intervention précoce et aussi efficace que possible.

Il a été démontré que cette mesure entraîne l’exclusion d’un trop grand nombre d’enfants; le diagnostic d’infestation par des poux de tête est souvent trop rapidement posé! De plus, en cas de présence avérée de poux, ces derniers sont généralement là depuis déjà des semaines, voire des mois. Par ailleurs, une exclusion peut stigmatiser les enfants, ne calme absolument pas la situation et ne repose probablement sur aucun fondement juridique. Les absences à cause de poux peuvent rapidement s’accumuler – ce qui est disproportionné par rapport au problème, certes gênant, mais inoffensif, que représentent les poux.

Les enfants concernés ne doivent donc pas être renvoyés chez eux. De meilleurs résultats sont obtenus en informant de façon exhaustive les parents et le corps enseignant et en effectuant des contrôles réguliers. Les services médicaux scolaires sont compétents pour les questions à ce sujet. La réponse à ce problème varie entre les cantons et d’une école à l’autre.

  • Informer l’environnement (empêcher la propagation et l’effet ping-pong).
  • Des opérations de nettoyage ne sont pas nécessaires!
  • Les animaux en peluche ne doivent pas être congelés ou mis de côté.
  • Les draps ne doivent pas être plus lavés que d’habitude.
  • Attacher les cheveux longs.

Non! Les poux de tête ont besoin de sang humain pour survivre. Il existe des poux de chiens ou de chats (et bien d’autres espèces de poux), mais ceux-ci ne peuvent rien faire avec nous autres humains! Par conséquent, il n’y a vraiment aucune raison de traiter les animaux domestiques en cas d’infestation par des poux dans une famille.

Il convient de garder son sang-froid en cas de poux! Il en va de même si on ne parvient pas à en venir à bout du premier coup! Le problème peut assurément être réglé en effectuant des contrôles quotidiens et en éliminant systématiquement les œufs et les lentes.

Load More

Produits pour les poux de tête et/ou du pubis

Hedrin® Raketenmann

Toutes les informations professionnelles et informations pour le patient se trouvent sur le site www.swissmedicinfo.ch.

Nota bene: Les renseignements suivants sont uniquement fournis à des fins informatives et ne remplacent aucunement le conseil par un médecin ou un professionnel de santé qualifié.